ARD (V.) dir., Archéologie d’une enceinte fossoyée du Néolithique récent dans le Centre-Ouest de la France : Bellevue à Chenommet, Archives d’Écologie Préhistorique, Toulouse, 512 p.

(ISBN : 9782358420297)

Au cœur du Centre-Ouest de la France, le site de Bellevue à Chenommet (Charente) a fait l’objet de fouilles archéologiques programmées entre 2008 et 2011. Dominant la vallée de la Charente et faisant face à la nécropole mégalithique de Chenon, cette vaste enceinte fossoyée présente de nombreuses structures en creux révélées par prospection aérienne et géophysique puis fouillés au cours de décapages extensifs. Les très abondants vestiges archéologiques recueillis attestent d’un habitat occupé pendant plusieurs siècles. La succession de deux occupations au cours de la seconde moitié du IVe millénaire avant notre ère, renvoyant aux groupes culturels Matignons puis Seuil du Poitou, est inédite pour ce secteur, connu jusqu’alors uniquement au travers de ses dépôts funéraires en contexte mégalithique. Cet ouvrage présente les résultats de l’étude pluridisciplinaire du site de Bellevue et questionne les relations entre monde des vivants et monde des morts au cours du Néolithique.

 In the heart of central-western France, the Bellevue site at Chenommet (Charente) was the subject of archaeological excavations between 2008 and 2011. Overlooking the Charente valley and facing the megalithic necropolis of Chenon, this causewayed enclosure has numerous hollow features revealed by aerial and geophysical surveys and then excavated during extensive stripping. The very abundant archaeological remains collected attest to a habitat site occupied for several centuries. The succession of two occupations during the second half of the 4th millennium B.C., referring to the Matignons and then Seuil du Poitou cultural groups, is unprecedented for this area, known until now only through its funerary deposits in a megalithic context. This book presents the results of the multidisciplinary study of the Bellevue site and questions the relationship between the world of the living and the world of the dead during the Neolithic.